Russie : Vers la baisse des importations agricoles

Print Friendly, PDF & Email

Le ministre d’Agriculture Russe a indiqué que son pays a réussi à économiser 4 milliards de dollars en procédant à l’encouragement de la production nationale au dépit de l’importation. Cette mesure, qui a été prise suite à l’embargo pratiqué sur le pays depuis 2014 a permis à la Russie de booster la production nationale de viande, de produits laitiers et de fruits et légumes.

A titre d’exemple, la production de légumes sous serres atteint environ 800.000 tonnes et pourrait atteindre 1,8 millions de tonnes dans les 3 à 4 prochaines années.